• Créer une délégation d’élu·e à la place de l’animal en ville
  • Développer les espaces dédiés aux animaux type caniparc et les équipements de propreté
  • Soutenir une politique de stérilisation des chats errants en partenariat avec les associations de protection animale
  • Engager le transfert de la fourrière du Minou sur un autre site, en concertation avec les autres communes de la Métropole
  • Interdire les cirques avec animaux sauvages
Catégories : Le Projet