Nous continuerons à soutenir les lieux culturels et aiderons à en créer de nouveaux en rendant disponibles des locaux appartenant à la ville, actuellement inoccupés, pour la réalisation de projets artistiques temporaires. Ces lieux seront des espaces d’expérimentation pour tous, compagnies artistiques, collectifs, associations, habitant·e·s. Ils permettront de valoriser le patrimoine vacant de la ville tout en redynamisant certains secteurs. Nous faciliterons également la mise en place de résidences d’artistes dans des lieux variés qui permettront la diffusion de l’art dans d’autres milieux : écoles, ephad, centres sociaux, maisons de quartier…
Pour soutenir ces lieux nous proposons donc de mettre au débat :
  • La création d’une commission des débits de boisson à l’échelle communale qui aurait par délégation de la Préfecture tout pouvoir en termes de médiation, de sanction, de recherche de solutions.
  • La création d’un protocole simple de conciliation entre les cafés cultures et les riverain.e.s, basé sur l’interconnaissance, le dialogue et l’expérimentation de solutions partagées, avec une médiation par les services de la collectivité.
  • La mise en place d’une aide financière aux travaux d’isolation phonique des lieux dont le projet culturel est affirmé, régulier et inscrit dans la durée.
  • L’expérimentation d’une ouverture jusqu’à 3h des établissements proposant des spectacles, et les accompagner sur des actions envers leurs usagers de réduction des nuisances sonores à     proximité de l’établissement.
  • Créer un équipement intermédiaire accessible, type salle polyvalente en centre ville à disposition des associations pour des petites programmations, résidences
  • Mettre en place une carte “Sortir à Brest” qui permette un accès facilité aux loisirs et à l’offre culturelle et sportive pour les jeunes et étudiant·e·s
  • Rénover le musée des Beaux-Arts, concerter sur le réaménagement du Carré des Arts et rénover le Quartz
  • Valoriser les cultures urbaines, techniques et populaires. Soutenir la culture amateur
  • Permettre le développement des acteurs culturels de l’ESS, en formant et en sensibilisant aux outils de l’économie solidaire
  • Faciliter l’accès aux fonds européens pour les acteurs culturels
  • Mettre en place des critères d’éco-responsabilité et d’accessibilité dans les subventions et les conventionnements avec les acteurs culturels
  • Encourager et valoriser les actions des professionnel·le·s de la culture, rattaché·e·s aux grands équipements, visant à aller à la rencontre des publics qui ne peuvent pas se déplacer (EHPAD, hôpitaux…) et à accueillir de nouveaux publics issus des Quartiers
  • Donner toute sa place aux arts dans les politiques d’urbanisme et d’aménagement de l’espace public
  • Construire au sein du service culture un dispositif d’accès à la culture pour tou·te·s avec médiation des acteurs sociaux et promotion des cultures urbaines et populaires
  • Développer des projets de partenariat novateurs dans le champ des cultures numériques
  • Protéger le patrimoine historique et artistique matériel et immatériel de Brest, valoriser les parcours culturels et touristiques reliant les sites patrimoniaux, valoriser la mémoire et les savoir-faire des ouvrier.e.s brestois.e.s, de l’arsenal et de la construction navale
  • Communiquer, valoriser le sens des noms de rues et de lieux à Brest
  • Avoir une action spécifique pour lutter contre les violences faites aux femmes, aux enfants et aux personnes vulnérables lors des manifestations publiques
  • Développer la culture scientifique et technique
Catégories : Le Projet