La réduction du gaspillage alimentaire fait partie de notre plan pour réduire globalement la production de déchets et améliorer leur gestion. Tout d’abord, le meilleur déchet est celui qu’on ne produit pas. L’usage du jetable sera banni partout où cela est possible et les emballages réutilisables seront rendus plus accessibles. Pour cela nous supprimerons l’usage unique dans les administrations. Nous soutiendrons le développement de la vente en vrac. Nous favoriserons la pratique de la consigne sur les produits locaux et la vente à emporter.
En 2019, près de 23 % des poubelles de la Métropole sont remplies avec des déchets compostables. Le réseau de composteurs mis en place par la ville et Vert le jardin montre que les Brestois·e·s participent activement à la valorisation de ces déchets organiques ; nous systématiserons le compostage en développant les composteurs et la formation des habitant·e·s et étudierons la faisabilité d’une collecte séparée des biodéchets.
  • Lancer une étude sur la tarification incitative des déchets
  • Etudier la mise en place de réseaux de chaleur en sortant d’une logique de traitement des déchets
  • Soutenir le développement de la vente en vrac, par la promotion et l’éducation
  • Encourager la pratique de la consigne sur les produits locaux et la vente à emporter
  • Organiser un “Défi Quartier et Familles Zéro Déchet”
  • Soutenir la formation d’un réseau des acteurs du réemploi et valoriser la seconde main
  • Introduire des clauses de réemploi et de réparabilité dans la commande publique

Catégories : Le Projet